Votation citoyenne du SNEP Toulouse

Le Syndicat National de l’Education Physique (SNEP) de Toulouse a organisé une votation citoyenne ce mercredi 20 février au niveau du métro Capitole. Cette action a été bien perçue par le public avec pas moins de 300 votants en un peu moins d’1 h 30.

«Le bureau académique du SNEP FSU du 14 février avait voté à l’unanimité la mise en mouvement de la FSU par le prisme d’une action/votation sur les effectifs de classe le mercredi 20 février en fin de journée. L’objectif étant de mobiliser tous les acteurs de l’Ecole (primaire à l’université) en essayant de fédérer tout ce petit monde autour d’une seule question : les effectifs. Les mécontentements sont nombreux et multifactoriels, dont les conditions de travail et les salaires indique le SNEP-Toulouse mais ce «sondage» portait sur la baisse du nombre d’élèves par classe. Cette action a été menée dans trois départements, le Tarn, à Albi, le Tarn-et-Garonne, devant la préfecture, et en Haute-Garonne au Capitole.

Cette action symbolique a permis de sensibiliser 500 personnes et surtout d’aller au contact des gens… Le SNEP-Toulous souhaite reconduire cette action à la rentrée, le 13 mars.

Une action a été menée au métro Capitole avec une question portant sur les effectifs par classe./ Photo DR

Mise en place d’un groupe de travail sur les équipements sportifs par le DASEN

Béguery Isabelle - Académie - Département - Ville - Etablissement : Aix-Marseille - Vaucluse

Equipements Vaucluse
Les gros Bras Vauclusiens

BRAVOCLUSIENS, en ce début d’année 2019, une très bonne nouvelle nous vient du département 84 sur le sujet des EQUIPEMENTS en EPS. Les militants du SNEP et tous les professeurs EPS du Vaucluse ont réussi à obtenir un Groupe de Travail sur le thème des INSTALLATIONS SPORTIVES, pour les Collèges du département.

A la suite d’une réunion à l’IA DASEN 84, le vendredi 18 Janvier, M C.PATOZ IA-DASEN a acté la naissance de cette instance. Etaient présents à cette réunion : M. C Patoz IA-DASEN, M. F Matt Directeur Adjoint DASEN, Mme G Vasseur IA-IPR , M. M Poletto Conseiller péda EPS IA 84, M. S Jouve SNEP Responsable Conditions Travail Académie Aix Marseille, Mme I Martin-Béguery Secrétaire départementale SNEP 84, Mme C Ronzière Responsable Conditions de Travail SNEP 84

Pour cette première réunion nous avons abordé le problème des piscines. La piscine route de Marseille est en rénovation pour faire un nouveau complexe avec bassin extérieur chauffé prévu pour novembre 2019. Nous souhaitons mettre à l’étude le montage financier afin de proposer à la ville de Carpentras une solution du même type pour son bassin extérieur.
Présentation du projet de rénovation de la ville d’Avignon : http://www.avignon.fr/fileadmin/Documents/arch_documents/Documents/Documents/Documents/Interne/stade_nautique.pdf
Nous avons également contacté le Comité départemental de Natation du Vaucluse pour travailler sur une mobilisation commune.
Nous sommes en lien régulièrement avec les médias (journaux-radios) pour les informer de l’avancée du dossier.
Nos mandats suite à la concertation des collègues étaient de 2 nouvelles piscines, avec la rénovation de la piscine d’Avignon la moitié du travail est fait, à nous de transformer l’essai sur Carpentras.

Les paramètres ayant permis cette prouesse sont nombreux, mais en premier lieu, le retour par les professeurs d’EPS du département : de 97 % des enquêtes et la mise en avant de données objectives sur le manque de piscines et de gymnases , sont des indicatifs très importants , aux yeux des décideurs, dans l’obtention d’une telle instance.

Dans ce Groupe de Travail seront présents :
l’IA DASEN, un représentant (te) des IPR EPS, les chefs d’Etablissement des secteurs géographiques concernés, les représentants des personnels SNEP et les acteurs majeurs sur cette thématique le CD 84.

Sans envisager des plans de construction massif, nous pensons que cette instance doit permettre de créer un lieu de concertation et de prises de décision important pour améliorer ,les conditions d’apprentissage des élèves vers plus d’EQUITE et de SECURITE et par conséquences, les conditions de travail des enseignants d’EPS

Nous espérons que cette réussite remarquable sera suivie par d’autres collègues : dans chaque secteur géographique , dans chaque arrondissement, ville ou département . L’engagement pour améliorer les conditions d’enseignement doit permettre de créer des échanges, des liens avec les « décideurs » et s’achever par la création de groupe de travail faisant avancer cette question essentielle de notre métier.
ENSEIGNER l’EPS pour TOUS dans des CONDITIONS OPTIMALES

Stéphane JOUVE, pour le groupe Conditions de Travail du SNEP FSU Aix Marseille
Isabelle BEGUERY, S2 84