SNEP Guadeloupe – REP + – Appel à la grève mardi 28 mars

Le SNEP-FSU et sa fédération ont quitté le CTA carte scolaire d’hier, mercredi 22 mars, après qu’ils aient lu une déclaration (Cliquez pour accéder à la déclaration => ICI) faisant état de leur profonde déception face à la politique menée par le recteur Galap en qui de nombreux espoirs avaient été placés.

En effet, contrairement aux engagements qu’il avait pris de préserver notre discipline, la politique de moyens menée vient une nouvelle fois de dégrader le taux d’encadrement de l’EPS plus que pour tout autre discipline :

  • Plus de 30 % des suppressions de postes fixes toutes disciplines confondues concernent l’EPS alors que nous ne représentons que 11 % des heures d’enseignement.
  • Notre discipline perd 9 postes fixes et n’est même pas sûr de les conserver en moyens de remplacement !!
  • 19 collègues subiront des cartes scolaires dont 12 sèches, sans recréation !!!

Le mouvement intra-académique s’annonce par conséquent plus que compliqué.

Si l’EPS est touchée, c’est parce que tout le système éducatif Guadeloupéen est touché, primaire et secondaire, par une politique élitiste qui détourne les moyens des plus en difficultés, masque les réalités socio-économiques et les véritables résultats scolaires de notre académie (Cliquez pour voir compte rendu CTA => ICI). Le jeu des CA et de l’autonomie des établissements nous condamne à chaque fois même si les mobilisations précédant les vacances ont portées leurs fruits ! Vous trouverez (en cliquant => ici) la liste des moyens supplémentaires accordés lors des grèves auquel il faut ajouter  + de 300 HP non visibles sur le doc car accordées sans modification de structures mais en compensation d’HSA trop importantes. Cela fait donc pas loin de 700 HP qui ont été récupérée par vos actions.

L’ACTION PAYE !!!

Nous vous demandons par conséquent de vous mobiliser et de réaliser la jonction mardi 28 mars à 9H devant le rectorat avec le primaire mais aussi tous les autres syndicats de la FSU (SNUIPP, SNES, SNASUB, SNUTER, SNICS, …). Ils viendront tous dire au recteur leur volonté de voir l’éducation devenir une priorité en Guadeloupe. Le classement en REP + permettra de contourner le dialogue de gestion rectorat / ministère qui est chaque année défavorable à notre académie.

Des rendez-vous politiques sont déjà pris pour relayer au niveau national cette action et interpeller les différents candidats à l’élection présidentielle.

Chers collègues,

  1. CONTINUONS DE REFUSER LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES QUI DÉGRADENT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANTS ET DONC DE REUSSITE DE NOS ELEVES  (Cliquez pour accéder au courrier => ICI)
  2. AFFICHONS LE PRÉAVIS DE GREVE EN SALLE DES PROFS ET DISTRIBUONS LE AUX PARENTS (Cliquez pour accéder au préavis => ICI)
  3. INTERPELLONS AVEC LE TRACT FOURNIS TOUS LES ENSEIGNANTS ET PARENTS POUR QUE FRATERNELLEMENT NOUS DÉFENDIONS L’INTÉRÊT DE NOS ÉLÈVES ET LE CLASSEMENT EN REP + !!  (Cliquez pour accéder au tract => ICI)
  4. ORGANISONS NOUS ET PROPOSONS DU COVOITURAGE A NOS COLLÈGUES DES AUTRES DISCIPLINES !!!
  5. AMENONS DE QUOI FAIRE DU BRUIT ET PARTAGER UN JUS OU UN REPAS DEVANT LE RECTORAT POUR NOUS FAIRE ENTENDRE !!!

SOYONS NOMBREUX POUR DÉFENDRE L’EDUCATION ET L’EPS EN GUADELOUPE 

DEVANT LE RECTORAT MARDI 28 MARS A 9 H !!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES

RÉCLAMONS TOUS ENSEMBLE LE CLASSEMENT DE NOTRE ACADÉMIE EN REP +

Ce contenu a été publié dans Action, Dans les académies. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *