Si les jeunes mettent autant de temps à savoir nager, c’est un problème de bassins

Un enfant sur deux entre en sixième sans savoir nager alors que 500 personnes meurent noyées chaque été. L’apprentissage est d’autant plus difficile que la France manque de bassins. Certains n’hésitent plus à tirer la sonnette d’alarme.

Photos: Jean-Baptiste Mouttet

Pour le SNEP-FSU : Nathalie François, Alain De Carlo

Lire l’article Slate.fr

Ce contenu a été publié dans Le SNEP dans les médias. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *