La natation avance « à petits coups de brasse »

Suite à la manifestation des professeurs d’EPS et des maîtres-nageurs qui réclament au CG le financement de la natation scolaire pour les élèves, des réunions ont eu lieu pour tenter de trouver des solutions.
La manifestation des professeurs d’EPS de mercredi 10 novembre a déjà en partie porté ses fruits. Profitant d’un conseil réunissant le vice-recteur, le président du conseil général et le sous-préfet délégué à la cohésion sociale, enseignants et maîtres-nageurs avaient bruyamment réclamé à être reçus par toutes les personnes concernées par le dossier de la natation scolaire, afin de faire avancer les choses.

Une réunion s’est donc tenue dès le vendredi suivant avec MM. Perrin, Douchina et Kromwell. « Ils avaient tous réellement réfléchi au problème, nous en avons été agréablement surpris », concède Jocelyne Abry, secrétaire adjointe du Syndicat national des professeurs d’éducation physique et sportive (Snep). « Ils ont tous été très à l’écoute des maîtres-nageurs et ont annoncé que la piscine de Koropa pourra accueillir des élèves dès la rentrée de janvier, car les factures impayées ont été réglées. » Les classes de sixième de quatre collèges pourront donc entamer la natation au deuxième trimestre. 4 sur 17 ça n’est pas énorme, mais c’est un début.

Lire la suite de l’article  >>

EPSiliades: plus de 1500 profs pendant trois jours, c’est gagné !

C’est toujours une agréable surprise de voir qu’un événement que l’on pense, que l’on construit a de l’écho dans la presse.

Merci donc au Café Pédagogique d’avoir suivi les débats avec attention ainsi que d’avoir mis en place un blog spécial EPSiliades que, chers lecteurs, nous vous laissons consulter
Réunir 1500 enseignants durant trois jours, quel événement ! C’est ce qu’a réussi le Snep, le syndicat FSU des profs d’EPS, avec les Epsiliades, du 12 au 14 novembre, à Paris.

« Tout simplement, je suis un peu plus fière de mon métier » entame une enseignante Montpelliéraine. « Nous sommes des militants du quotidien, devant nos classes. En tant que professeur d’EPS, nous avons toujours à prouver, aux yeux de nos collègues comme aux yeux de l’opinion, que nous avons notre place dans la communauté éducative ». Et trois jours comme ça, ça ragaillardit et ça met du carburant dans le moteur. Son jeune collègue poursuit : « Nous sommes le nez dans le guidon, ces Epsiliades nous permettent de lever un peu les yeux. ». Et puis il y a le plaisir d’avoir croisé Villepreux (entraineur de rugby), Onesta (de hand) ou Barras, le récent vainqueur du championnat d’Europe de décathlon, de ceux qui aident à se battre contre le sport-business et le culte des héros.


Lire la suite de l’article >>

Page 30 sur 67« Prem.....1020...2829303132...405060...Dern .. »