|

Edito de Benoît Hubert
Secrétaire général du SNEP-FSU
Mars 2019

Agir pour notre avenir !

Libéraliser les services publics, les soumettre à la concurrence, préférer les intérêts individuels aux intérêts collectifs… telle est l’antienne du libéralisme. Le président de la République en est un fervent promoteur et, au nom de la diminution de la dépense publique et au prétexte du manque de rentabilité, il a commencé à s’attaquer au transport ferroviaire… Pourtant, force est de constater que cette année, ce seront plus de 537 millions d’euros qui seront distribués par la SNCF aux différents actionnaires… Maintenant, l’attaque est portée sur l’ensemble de la Fonction publique et ses agent-es. L’École n’est bien évidemment pas épargnée, ainsi que l’ensemble des enseignants.

Voulons-nous vivre dans une société où ce qui n’a pas de prix, la santé, la protection sociale, l’éducation, … aura un coût pour chacun-e d’entre nous, et où les services auxquels nous pourrons prétendre dépendront de l’épaisseur de notre portefeuille ? Ou, au contraire, faut-il défendre ce système basé sur le principe où chacun contribue selon ses moyens et bénéficie des services selon ses besoins ? Alors que les inégalités sont de plus en plus criantes, que la pauvreté gagne du terrain, vouloir gouverner la France comme une entreprise ou en faire une « startup nation » ne répond pas aux besoins sociaux et sociétaux. Cela ne sert que les intérêts de la part la plus aisée de la population.

Contrer ces orientations et exiger une tout autre politique ne doit plus en rester à l’état de simple déclaration d’intention. La Fonction publique et les services publics sont primordiaux dans notre société, mais intégrés à notre quotidien, on n’en mesure plus complètement l’utilité. Il nous faut donc agir collectivement pour défendre les statuts, les métiers, les missions… Alors, dans tous les services publics, dans tous les établissements, arrêtons le travail et manifestons pour notre avenir. Envoyons un message clair au gouvernement en mettant à l’arrêt la Fonction publique et l’ensemble des services !

Tous en grève et en manifestations le 19 mars pour la Fonction publique et le 30 mars pour l’Education !

 

Page précédente