|

Edito de Nathalie François et Martine Le Ferrand
Juin 2016

Equipements : ambition indéfectible

En publiant, au cours de l’année scolaire qui s’achève, un 5ème référentiel équipements sur « les Structures Artificielles d’Escalade pour l’EPS », le SNEP-FSU persiste et signe dans sa volonté d’offrir à la jeunesse le meilleur niveau d’apprentissage possible dans les APSA, tout au long de la scolarité. Des équipements de grande qualité, fonctionnels, sécurisés, adaptables à chaque étape d’acquisition des savoirs, c’est le complément indissociable des exigences que la profession, avec le SNEP, exprime en direction des nouveaux programmes EPS collège qu’elle conteste.

Comme nous le disons dans notre communiqué de presse du 02 juin, « la rencontre avec la culture sportive a d’abord lieu dans le cadre des horaires obligatoires de l’EPS » et « c’est là que les contenus et les moyens sont nécessaires pour assurer une formation de qualité pour tous les élèves. »

En soulignant qu’ « utilisation scolaire et utilisation associative ont des synergies indiscutables » et qualifiant le référentiel du SNEP « d’outil de développement intéressant dans le cadre de la mise en œuvre de structures d’escalade accessibles au plus grand nombre d’utilisateurs », la FFME(1), avec laquelle nous avons travaillé en étroite collaboration sur ce nouvel ouvrage, ne s’y trompe pas.

Outils de qualité et convergences d’intérêt existent : à la profession de s’emparer des référentiels équipements pour aller, avec les responsables du SNEP-FSU, à la rencontre des exécutifs élus dans le cadre de la réforme territoriale.
Ce sont les conditions de travail des personnels et d’accès des jeunes à un enseignement EPS de qualité sur l’ensemble du territoire métropolitain et outre-mer qui sont en jeu !

(1) Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade