|

Secteur Sports - Edito de Gwénaëlle Natter, Secrétaire nationale - Secteur Sport
Mars 2020

Services publics : sauvés de la noyade ?

Face à l’épisode épidémique que nous traversons, chacun.e reconnait le rôle essentiel des services publics et de la Fonction publique, qui ont pourtant été dénigrés et affaiblis ces dernières années.

Malgré les politiques austéritaires de suppressions massives de moyens et de postes depuis des décennies, les services publics ont joué leur rôle d’amortisseur social lors de la crise financière et leur importance a été reconnue lors des périodes d’attentats qui ont touché la France. Aujourd’hui, on attend d’eux qu’ils jouent un rôle essentiel dans la gestion de l’épidémie du COVID-19…

Il serait temps que les politiques prennent la mesure de l’engagement sans faille des agent.es de la Fonction publique et de l’importance des services publics dans notre société. A l’image de la décision présidentielle de surseoir aux projets de réforme en cours, le gouvernement devrait prendre la décision immédiate d’annuler l’ensemble des suppressions de postes et d’injecter de l’argent dans la reconnaissance des missions des agents publics, en les revalorisant fortement. Il en est capable lorsqu’il s’agit de sauvegarder l’économie, les entreprises et l’emploi. Pourquoi ne le ferait-il pas pour ses propres agent.es ?

Comme l’a dit le Président de la République, il y avait un avant et il y aura un après COVID-19. Beaucoup de choses vont changer… Les dernières crises ont connu le même type de propos. Pour autant, les leçons n’ont pas été tirées. Alors cette fois-ci, ne laissons pas faire les choses sans nous exprimer fortement !

 

Page précédente