|

Rubrique Péda - Edito de Christian Couturier
Secrétaire national du SNEP-FSU
Octobre 2018

Prof ? un p’tit job

Notre ministre, pour pallier la pénurie d’enseignants, pour oublier la crise de « vocation » pour le métier, pour endiguer le mécontentement des parents d’élèves face au non-remplacement, prévoit , dans sa nouvelle loi, de donner plus de pouvoirs aux AED, les surveillants d’antan, pour leur permettre, au pied levé, de remplacer un prof manquant.

Beau signal en vérité : pour enseigner, pas besoin de formation, pas besoin d’être « certifié » par l’employeur, suffit d’en avoir besoin ou envie. Un petit boulot. Que nenni répond JMB, ça permettra de mieux se préparer à être enseignants. Oui c’est bien connu c’est en forgeant qu’on devient forgeron, et donc c’est en enseignant qu’on devient enseignant. Anachronique.

Blanquer est fan des évaluations. Et si on lançait à grande échelle une évaluation de son action depuis qu’il est arrivé ?

 

Page précédente