|

Edito de Nathalie François
Secrétaire nationale du SNEP - Responsable Sport scolaire
Septembre 2020

Que vive le sport scolaire !

Malgré le contexte sanitaire encore complexe et au regard des « repères pour la reprise de l’EPS  en contexte COVID » du MEN, les conditions sont réunies pour redémarrer nos AS à la rentrée. Dans ces « repères », le ministère de l’EN précise « L’AS peut faire des propositions innovantes pour une organisation de reprise où l’activité physique sera prépondérante dans le temps scolaire comme périscolaire. »
Plus que jamais, le sport scolaire doit tenir toute sa place en cette rentrée si particulière. Il est l’occasion de redonner à nos élèves l’envie et le plaisir de pratiquer des activités physiques, de s’éprouver dans des rencontres et des défis sportifs et artistiques, de s’engager dans des projets au sein d’un collectif.  
Les fédérations et les clubs ont organisé une reprise de leurs activités. Les fédérations ont édité des protocoles sanitaires tout comme le ministère chargé des sports qui vient de mettre à jour son guide de reprise le 02/09/20.
L’UNSS, quant à elle, a fait le choix de ne pas faire de protocole spécial mais celui d’un plan scénarisé qui permet une reprise adaptée et différenciée dans chaque territoire. Ce plan a été envoyé aux Recteurs, IA-DASEN et chefs d’établissements ainsi qu’aux cadres UNSS.

Ce plan décrit 3 scenarii :

  1. Calendriers habituels
  2. Rencontres et manifestations promotionnelles sont possibles et adaptées (garantir les chpts de France, adaptation du calendrier et limitation éventuelle des engagements, choix de certaines APSA, pratiques en extérieur privilégiées). Pour l’évènementiel, favoriser le niveau district.
  3. Challenges nationaux à distance, privilégier le fonctionnement en intra des AS

L’organisation et le programme de nos AS et des rencontres et manifestations UNSS seront probablement « inédits ». Et alors ? Nous savons tous nous adapter, innover, inventer pour proposer à nos élèves des contenus riches et ambitieux, pour les accompagner dans leurs progrès et leur permettre d’accéder à leur meilleur niveau de pratique et d’engagement, et ce, dans le respect des règles et décisions sanitaires dans nos territoires dans l’intérêt des élèves comme des personnels.
L’année du sport scolaire ne sera pas un long fleuve tranquille, nous aurons parfois à « batailler » pour accéder aux équipements sportifs et/ou aux vestiaires, pour nos forfaits AS. Le PNDSS 2020-2024, adopté lors de la dernière AG de l’UNSS devrait être envoyé dans les AS courant septembre sous forme d’affiches. Il faut en discuter en équipe, dans les réunions de districts, dans les réunions locales des coordonnateurs et/ou de secrétaires d’AS pour être force de propositions pour l’élaboration des plans de développement (PDDSS et PADSS). Les commissions mixtes sont également des lieux à investir pour adapter et faire évoluer les règlements.
Chacun.e, à notre niveau, nous devons être les acteurs du sport scolaire de demain.

nathalie.francois@snepfsu.net