|

Edito de Nathalie François
Secrétaire nationale du SNEP - Responsable Sport scolaire

Le sport scolaire aux coeur

Inscrit dans le prolongement de l’enseignement obligatoire de l’EPS, le sport scolaire offre un espace de liberté et d’originalité pour les élèves dans la façon de pratiquer et de s’engager et pour les enseignant-es d’EPS qui animent les AS au quotidien dans celle de proposer des contenus ambitieux.

L’UNSS est la deuxième fédération sportive de France avec près d’1,2 million de licencié-es dont 470 000 filles et 250 000 jeunes officiels. S’il est toujours important de réfléchir aux améliorations possibles du sport scolaire du second degré pour le dynamiser et pour qu’il joue tout son rôle éducatif, ces chiffres montrent que l’engagement de l’ensemble des militant-es du sport scolaire, à quelque niveau que ce soit, est de qualité et sans faille.

Les AS et l’UNSS sont des « terrains de jeux » que beaucoup nous envient dans d’autres pays. Nous pouvons en être fiers !

Le SNEP-FSU participe à ces réussites notamment en exerçant une vigilance constante, tant au plan national que local, sur les budgets, le suivi des plans de développement (du local au national), l’évolution des pratiques et les formes de rencontres, etc.

Résolument impliqué et responsable, le SNEP-FSU contribue à faire vivre les débats qui traversent le sport scolaire. Nous en faisons régulièrement état sur notre site et dans le bulletin national.

Le SNEP-FSU est aux cotés des collègues, des AS et des cadres de l’UNSS pour que le sport scolaire continue de se développer.

Le sport scolaire nous l’aimons, nous le défendons.