|

Rubrique Adhésion - Edito d'Alain De Carlo
Responsable national du SNEP-FSU
Janvier 2017

2017 : Adhérer pour écrire une nouvelle année, donner un nouvel élan,

... faire avancer les revendications, c'est transformer l’existant...
Transformer l’existant, le faire évoluer favorablement (DNB, programmes, conditions de travail, horaires, carrière, etc.) et faire progresser le métier sont les moteurs de l'activité du SNEP-FSU.
Pour un métier respecté, dans une école et une société solidaire, c'est aussi l'exigence quotidienne de chacun de nous.

… agir pour soi, mais aussi pour les autres...
Adhérer au SNEP-FSU, c’est faire d’une pierre plusieurs coups. Cela permet des réponses à mes questions sur le métier, de prendre en compte ma situation personnelle (mutation, carrière, action juridique, etc.), tout en faisant avancer le collectif car la situation de chacun.e, prise dans un souci d’intérêt général, fait avancer le collectif.

… pour gagner en liberté !
A l'instar des équipes sportives : l'individu qui s'engage permet la progression de tous (en apportant sa personnalité). L'équipe devient alors plus forte que la somme de chaque joueur, mais sans les effacer. Réciproquement : chacun.e s'enrichit du collectif.
Il ne s'agit pas d'être « d'accord sur tout » mais de partager des valeurs essentielles et de s’engager.
Certains laissent à penser que s'engager dans un collectif ferait perdre en « liberté » ! Adhérer au SNEP-FSU n'est-ce pourtant pas l'inverse ?
Dans le contexte actuel, mettre en avant des propositions alternatives, novatrices, qui prennent le contre pied des injonctions et du « carcan » imposé, n'est-il d’ailleurs pas un gage de liberté et de créativité ?

Cette année 2017 peut être bonne et heureuse, pour l'EPS, le sport scolaire, le sport, l'école, etc... “il ne tient qu'à nous” disait René Char ...
Soyons offensifs : renforçons le SNEP-FSU, adhérons !

Page précédente