Jeudi 24 mai 18 | 10:09:30 

 
         
  Les concours > Les épreuves > Capeps interne (maj le 5/04/18)

 

 

Programmes et épreuves du Capeps interne

Session 2018

Le programme de l'épreuve écrite d'admissibilité et de l'épreuve orale d'admission du Capeps interne a été publié le 02 juin 2017.

Epreuves

Épreuve écrite d’admissibilité

Composition relative à l’enseignement de l’éducation physique et sportive, en relation avec l’expérience professionnelle acquise par le candidat dans la discipline. Cette composition peut être une dissertation ou un commentaire de document écrit.

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 1

La composition, support de cette épreuve, est l’étude d’un cas concret portant sur l’organisation et l’enseignement de l’EPS. Des documents synthétiques comprenant des données relatives à l'enseignement de l'éducation physique et sportive dans un établissement scolaire accompagnent le sujet. Le.la candidat.e fait émerger les enjeux posés par le sujet, conçoit des propositions d’actions et termine par un bilan prospectif.
L'épreuve fait appel aux connaissances du candidat sur l’enseignement de l'éducation physique et sportive, ses programmes, son organisation, sa mise en oeuvre et son évaluation dans le second degré.
Le programme de l’épreuve écrite d’admissibilité porte sur :
- La réforme de la scolarité obligatoire
- La prise en compte en EPS de la diversité des élèves
- L’activité de l’enseignant et les apprentissages des élèves
- Le projet pédagogique EPS
- L’association sportive dans le second degré
- L’évaluation en EPS dans le second degré.

Épreuve orale d’admission

Analyse d’une situation d’enseignement.

  • Durée de la préparation : 2 heures
  • Durée de l’épreuve : 1 heure 15 maximum (exposé : 20 minutes ; entretien : 55 minutes maximum)
  • Coefficient 2.

L'épreuve prend appui :
d'une part, sur un dossier papier ou numérique fourni par le jury comportant les éléments nécessaires à l'analyse d'une situation d'enseignement de l'EPS dans un établissement du second degré (collège ou lycée). Ce dossier délimite le contexte de la situation professionnelle et précise le projet de formation disciplinaire. Il est accompagné d'un enregistrement vidéo d'élèves d'une classe en situation d'apprentissage,
d'autre part, sur un dossier de présentation établi par le candidat, non soumis à notation, comportant un curriculum vitae de deux pages dactylographiées au plus et un rapport d'activité, de trois pages au plus, dactylographiées, décrivant, analysant et mettant en perspective certaines expériences professionnelles vécues, au regard des compétences professionnelles attendues pour être en capacité d'exercer le métier de professeur d'EPS en collège ou en lycée.

L’épreuve, à caractère professionnel, repose sur un exposé du.de la candidat.e qui présente une situation d’enseignement. Cet exposé est suivi d’un entretien. La question posée se réfère à un champ d’apprentissage (CA) ou à une compétence propre (CP) illustré par deux APSA différentes. Chaque APSA présentée relève d’un contexte d’établissement. Le.la candidat.e devra faire un choix entre l’une ou l’autre de ces deux possibilités.
Pour chacune de ces possibilités, les candidat.e.s disposent :
- d'un dossier synthétique, fourni par le jury, sous format papier comprenant des données relatives à l'établissement, à l'enseignement de l’EPS, à la classe, à la séquence d'enseignement de l'APSA support, à la leçon filmée.
- d’un document vidéo d’environ 7’ présentant une leçon d’EPS.

Liste des activités physiques, sportives et artistiques pouvant servir de support aux deux séquences d’enseignement :
- CA1 ou CP1 : course de haies, natation de vitesse
- CA2 ou CP2 : escalade, course d’orientation
- CA3 ou CP3 : danse, acrosport
- CA4 ou CP4 : badminton, handball
- CP5 : musculation, course en durée

A partir du dossier fourni par le jury, le candidat dispose de deux heures pour concevoir un exposé à caractère professionnel qu'il présente au jury et qui est constitué :
d'une situation d'enseignement conçue au regard des documents proposés et visionnés, située dans un cours d'EPS et portant sur la même activité support,
d'un positionnement dans un projet de formation plus large, de la manière qu'il juge pertinente pour les élèves de la classe de l'établissement, à l'aide d'un cadre de présentation fourni avec le libellé du sujet.

L'entretien comporte deux parties.
- La première partie prolonge l'exposé. L'échange avec le jury doit conduire le candidat à justifier les éléments didactiques et pédagogiques qu'il a retenus et présentés, tant pour la situation d'enseignement que pour le projet de formation. Cette partie de l'entretien doit permettre de vérifier le niveau de maîtrise des connaissances professionnelles, didactiques, pédagogiques, institutionnelles et scientifiques du candidat, nécessaires pour fonder et bâtir les activités professionnelles, notamment pour concevoir et proposer une situation d'enseignement dans le cadre d'un projet de formation s'inscrivant dans les axes des projets pédagogiques d'EPS et d'établissement.

- La seconde partie de l'entretien consiste en un échange avec le jury à partir du dossier de présentation fourni par le candidat. Cet échange doit permettre au jury de compléter son appréciation sur l'aptitude et la motivation du candidat à exercer le métier auquel il se destine.
Une partie de l’entretien portera sur le parcours professionnel du ou de la candidat.e.

 


 

Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub