Vendredi 22 juin 18 | 03:55:35 

 
         

 

NOUS CONTACTER

claire.pontais@snepfsu.net

 

EDITO
Juin 2018

Suite à un rapport de la Cour des comptes qui entend
« rationnaliser » la FDE, les ministres de l’Education Nationale et de l’enseignement supérieur annoncent que le chantier est à nouveau ouvert avec en perspective : un concours en L3 (admissibilité) et une admission en M1 ou M2, des étudiants en alternance dès le M1, une formation bivalente, une reprise en main des ESPE par l’employeur, des formateurs plus proches du terrain. Rien de nouveau…juste un relookage d’idées anciennes qui cache mal une politique uniquement basée sur la réduction des coûts. Concernant la formation des professeurs d’EPS, cela pourrait être pourtant dramatique : un concours en licence pose de nombreux problèmes (voir notre analyse), une formation master encore réduite, a fortiori si elle était bivalente, signerait la fin progressive d’une corporation bien formée et attachée au développement corporel des jeunes...

Lire la suite >>

 

C'est dans l'actu

 
 

Capacité d'accueil Master MEEF EPS

 
 
 

Rapport des inspections générales sur la mise en place des ESPE

 
 
 

Rapport de la CNESCO sur l'attractivité du métier d'enseignant et la crise du recrutement

 
 
 

Mission AN sur la Formation des enseignants (init. et continue) (Rapport Ménard), analyse du SNEP-FSU

 
 
 

Tuteur - Formateur académique CAFFA - Echos de de la première année de mise en oeuvre (septembre 2016)

 
 
  Bilan de l’enquête MEEF STAPS-ESPE initiée par le SNEP (juin 2016)  
 


 

Master-Concours

 
 

Tuteur - Form. aca

 
 

ESPE

 
Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub